Âmes Perdues

Forum RPG . Réincarnation, possession, exorcisme, crime...Ouvert à tout-e-s ~

Calendrier du forum

Le mois actuel in rp est Juillet 2016

    [Perdue] Stephen F. Orion

    Partagez
    avatar
    Stephen F. Orion

    Date d'inscription : 15/01/2017
    Force : 2659
    Messages : 5

    Carte d'identité
    Nature: Humain

    [Perdue] Stephen F. Orion

    Message par Stephen F. Orion le Dim 15 Jan - 11:13

    - Le personnage - 
    . Nom et prénoms de votre personnage : Stephen Friedrich Orion
    . Âge : 36 ans
    . Pays où il vit : Allemagne
    . Langue parlée : Allemand, Anglais

    . Description physique : 

    Stephen,  grand blond d'1m78 aux yeux bleu, répond parfaitement au stéréotype allemand que l'on pourrait se faire à l'heure actuelle. Il ne possède pas une musculature prohéminente mais juste ce qu'il faut pour exercer sa passion, et excèle plus en vitesse et en agilité qu'en force. Après tout, des muscles sans cerveau, ça ne sert pas à grand chose.
    Se tenant généralement assez droit dans la vie de tout les jours, il fait très attention à son look pour garder les apparences trompeuses à son propos. Il se vêtit le plus souvent de costumes cravates, chemises (don’t il retrousse les manches quand il ne porte rien au dessus), veste de costume et chaussures cirés; le tout dans des teintes assez sombres. Néanmoins, il peut lui arriver pour certaines occasion de revêtir des habits plus décontractés même s'il se sent un peu moins à l'aise dedans.
    Pour en revenir à son visage, il a le teint très légèrement hâlé, et abrore constamment un petit sourire angélique derrière lequel il cache bien son jeu. Après tout, faire vivre les illusions pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est ça spécialité. Un homme à l'air doux et docile derrière lequel se cache une homme assoifé de cri et de sang.
    Autre détail des plus importants, Stephen préfère se déplacer au milieu de la foule plutôt que dans des engins de luxe, le tout constamment accompagné de ces faux papiers afin de trouver sa prochaine brebie galeuse.

    . Description psychique :
    Psychopathe, fou, menteur, bipolaire, appâté par le gain, individualiste, n'aime pas recevoir d'ordres, ex-médecin, dangereux, toujours souriant, imaginatif, entêté, maniaque, appliqué, patient et calme (jusqu'à un certain point)

    . Son histoire :
    - C'est un Exorciste :
    Autant commencer par le commencement n'est pas ?
    Dans ce cas, bonjour/bonsoir, je m'appelle Stephen Friedrich Orion. Je laisse ceux que je respecte me surnommer Steph, sinon c'est monsieur pour le reste. Et gare à ceux qui ne suivent pas cette unique règle.
    Je suis né en Allemagne, dans la capitale : Berlin. Fils unique pour le malheur de mes parents qui voulaient une grande et heureuse famille modèle.
    Certaines personnes de mon entourage me trouvent étrange, pas normal. Pour ma part, je préfère plutôt le terme anticonformiste . Et après tout, qu'est-ce qu'être normal au fond ? C'est juste un mot que l'on donne quand la majorité des gens agissent tous de la même façon tel des moutons décérébrés, et mort à ceux qui ne suivent pas le troupeau. "Pariat" "Erreur" "Bizarre" "Malade", voilà comment on définie le reste. Pourtant, il suffirait juste qu'une de ces dernières catégories devienne majoritaire pour que les gentils petits moutons deviennnent à leur tour les pestiférés.
    Mais j'ai apprit à m'en amuser des ces connotations. A les aimer. Et même à m'en servir pour jouer.

    Pour en revenir à moi, je dirai que j'ai eu une enfance que la société pourrait qualifier de "banale". Des parents aimant, tentant veinement de donner de l'amour à l'enfant que j'étais qui n'en avait guère besoin.
    Toute une façade construite et améliorée au fil des années pour ne pas à subir les courroux de cette société fébrile et terrifiée. J'ai pu ainsi parfaire mes capacités à mentir, à cacher mes vraies pensées et sentiments.
    Mais ça, ce n'est qu'une partie imergée de l'iceberg vous vous doutez bien. En effet, je me suis assez tôt trouvé une passion pour la torture et la douleur. Insectes, rongeur, oiseaux, tout animal assez stupide pour tomber entre mes mains ne revoyait jamais le jour et subissait moults expériences sous mes doigts tremblants d'excitation. Evidemment, je savais que ce que je faisais était considéré comme cruel et immoral.
    Il me fallait donc faire profil bas et m'adonner à mes petits plaisirs en secret.
    Mais cette noirceur au fond de nous, tout le monde la possède, c'est un fait. Les gens sont juste assez idiots pour vouloir la cacher, l'étouffer. Mais moi, je pensais différemment. Je la laissai s'exprimer dès que l'occasion se présentait. Je la laissais m'envelopper et me guider. Et diantre ce que c'était bandant. Quel dommage que le reste de la population soit bien trop effrayée par le pouvoir que pouvait apporter cette "conjuration primitive".  Mais c'est ce qui faisait de moi quelqu'un de supérieur. Le loup qui pouvait exercer tout mon pouvoir sur ces agneaux appeurés.

    Voulant refléter une image du parfait petit garçon pour m'assurer une certaine immunité, j'ai longtemps suivit la voie que mes parents voulaient que j'ai : celle de devenir un médecin reconnu. Il ne fut d'ailleurs pas difficile de suivre ce genre d'étude. Après tout, l'école ne sert pas à apprendre mais juste à retenir bêtement et recracher tout un flot de "connaissances" pour avoir de bonnes notes. Mais je dois avouer que je dois les remercier pour ça. Connaitre tout les recoins du corps humain, savoir quoi toucher pour avoir telle ou telle réaction, cela me plaisait. Surtout que je pouvais dorénavent m'adonner à mes petits plaisirs plus librement, "au nom de la science !" on pourrait dire. Ce choix de vie et de mort sur le vivant me rendait excessivement bien.
    Mais cela ne me suffisait plus. Les bêtes de laboratoire n'étaient pas assez expressives. Le plaisir devenait fade.
    Je suis donc passé tout naturellement à l'étape suivante : l'humain.
    Un problème subsistait néanmoins. Ma famille et mes études qui devenait un poids mort de plus en plus embêtant. Cette noirceur en moi avait besoin de s'exprimer et tout ceci ne me laissaient pas le loisir d'agir avec autant de liberté que j'aurai voulu. Je les ai donc supprimé, camouflant le crime comme étant un simple accident. Merci les études de médecines. Merci papa et maman de m'avoir emmené sur cette voie.
    J'en profita pour me faire passer pour mort lors ce de "tragique", falcifiant des dossiers et disparaissant loin de la capitale. Bonjour liberté ! Bonjour Russie, mère patrie !

    Il ne fallu pas longtemps pour que je me trouve le travail idéal : mercenaire. Des gens à tuer (et torturer pour mon plaisir), et de l'argent (beaucoup) à la clé.
    J'eu même pris l'habitude de "signer" mes jouets par un smiley peu commun : ᕕ( ᐛ )ᕗ
    On avait finit par m'appeler le Thamoros. Un mélange entre Thanos (mort), et Moros (fatalité) paraît-il. Et seuls ceux qui savaient où chercher pouvaient me trouver. Il fallait s'en donner les moyens pour bénéficier de mes services après tout. Mais là encore, obéir à un contract ne me satisfaisait guère. Certains clients avaient des exigeances ridicules et d'autres souhaitaient retrouver les corps en un seul morceau. Ces cloportes ne savaient pas. Ils ne comprenaient pas, et ne comprendraient sûrement jamais. Eux aussi méritaient de passer sous mes mains expertes. Mais j'avais tout autant besoin de leur argent que eux, de mes services.

    Mais ça, c'était avant un certain évènement mondial. Un scoop qui avait fait la une des journeaux pendant plusieurs jours et qui ne cessait d'être sur toutes les langues : une espèce d'organisation secrète basé sur des idéologies plus que douteuses mais don’t une seule chose ressortait nettement à mes yeux. Ils tuaient. Encore et encore. Sans distinction.
    Parce que oui, au fond, j'étais persuadé qu'il ne prenait l'existance d'âme et de réincarnation que comme un prétexte pour subvenir à leur penchant morbides.
    Ils étaient comme moi. Ils me comprendraient sûrement. Je devais les rejoindre, les contacter.
    Et quoi de mieux pour envoyer son cv sur ce que je faisais de mieux ?
    Et oui, un message subliminal laissé sur un de mes cadavres que je laissais explicitement en évidence, contrairement à mes habitudes, sans pour autant laisser de traces bien visibles.
    L'histoire ferait elle aussi couler beaucoup d'encre et risquait de tourner un moment. Encore fallait-il que cette organisation soit à la hauteur de mes espérences et décripte parfaitement mes intentions.
    Le temps me le dira.


    - Le joueur ou la joueuse -
    . Votre rythme de RP (minimum une fois tous les deux mois, sauf absence signalée) : Régulière
    . La couleur que vous utilisez pour faire parler votre personnage ( le numéro / nom exact que vous mettez dans la balise ) : #00cc00
    . Votre avatar : Simon Baker, trouvé dans les limbes du net
    . Êtes vous mineur·e ou majeur·e ? Majeure
    avatar
    Ky
    Admin
    Admin

    Date d'inscription : 24/04/2015
    Force : 104859
    Age : 22
    Messages : 66

    Carte d'identité
    Nature:

    Re: [Perdue] Stephen F. Orion

    Message par Ky le Dim 29 Jan - 16:53

    Bonjour Stephen !

    Ta fiche est très bien, je ne vois rien à lui reprocher. J'aime beaucoup l'idée de ton personnage, comment il interprète l'existence des Exorcistes, et je suis impatient de lire comment ils vont réagir à sa venue! Je valide.

    Je ne vois aucune faute et Arma me confirme dans l'oreillette qu'il valide lui aussi. Tu peux donc dès maintenant  reposter ta fiche ici si tu veux faire un RP Test . Mais comme tu as déjà fait preuve de tes capacités, tu peux aussi choisir de directement passer au jeu et transférer la fiche de Stephen . A toi de voir.

    Bienvenue à Stephen, et bon jeu! Smile
    avatar
    Armageddon
    Maître du Monde
    Maître du Monde

    Date d'inscription : 24/04/2015
    Force : 504832
    Messages : 26
    Localisation : Partout

    Carte d'identité
    Nature: Chat

    Re: [Perdue] Stephen F. Orion

    Message par Armageddon le Lun 20 Mar - 11:19


    Meow.

    L'oreillette c'est pratique, mais faut quand même que j'passe un coup d'griffe ici. Chose faite, je verrouille la place.

    ... J'aurais peut-être dû verrouiller avant que ce taré ne s'échappe. Encore un qui va nous causer des soucis avec les forces de l'ordre... Décidément, je vais devoir annuler ma sieste.

    Meow.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Perdue] Stephen F. Orion

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 14:21